Accueil

Actualités

Edito : Nouvelle Présidence

Chères familles du Pays d’Aix,

Vous le savez, notre AFC était en recherche de président depuis plusieurs mois afin de poursuivre sa mission au service des familles. Après un temps de discernement, je suis heureuse de m’engager comme présidente afin de faire vivre notre association et de promouvoir la famille au sein de la société aujourd’hui.

Habitante du centre-ville d’Aix, actuellement en congé parental, je suis maman de deux jeunes enfants (5 ans et 1 an) sur Terre, et d’un bébé au Ciel. Certains me connaissent comme responsable du chantier-éducation de la cathédrale depuis quatre ans.

Je remercie Anne Chareton pour son engagement dans notre association pendant près de six ans ; elle reste membre de notre conseil d’administration et continue d’ailleurs à m’accompagner pour ce démarrage ! Je remercie aussi chaque membre de notre conseil d’administration. C’est l’occasion de vous présenter ci-dessous les missions et talents de chacun au sein d’une équipe à votre service.

Dans un pays marqué par une perte de repères, fragilisé par la pandémie du coronavirus, malmené par différents projets de lois, il me semble important de valoriser la famille comme cellule de base de la société. Au moment où débute l’année de la famille souhaitée par le Pape François, aidez-nous à défendre la famille : adhérez et faites adhérer vos amis à l’AFC du Pays d’Aix !

Lauriane Vague

………………………………………………………………………………………………………

Le mot d’Anne Chareton, présidente des AFC du Pays d’Aix jusqu’en janvier 2021

Je tiens à vous dire combien je suis heureuse que Lauriane se soit proposée pour porter le flambeau de notre AFC. C’est sans aucune hésitation que notre Conseil d’Administration a approuvé sa candidature le 18 février dernier, candidature à laquelle nous l’avions tous encouragée !

Nous pouvons faire pleinement confiance à Lauriane pour faire vivre notre AFC et lui donner un nouveau souffle, et pour porter les valeurs chrétiennes et familiales auxquelles nous sommes attachés. Mais n’oublions pas qu’elle aura besoin de chacun de nous à ses côtés pour l’aider à remplir sa mission !

Bravo Lauriane et merci pour ton engagement ! Anne Chareton

……………………………………………………………………………………………

AFC du Pays d’Aix : Mieux connaître vos besoins

Vous êtes adhérent de notre AFC. Tout d’abord nous vous en remercions ! Mais nous aimerions aussi mieux vous connaître, et surtout cerner quels sont vos besoins / vos attentes par rapport à notre association. Nous vous invitons donc à répondre à ce questionnaire anonyme en ligne. Cela ne vous prendra que quelques minutes et sera une source de réflexion pour organiser nos actions futures !

……………………………………………………………………………………………………..

AFC du Pays d’Aix : bilan des adhésions 2020 – Adhésions 2021

Nous étions 220 familles adhérentes de l’AFC du Pays d’Aix en 2020.

Faisons encore mieux en 2021 ! La cotisation est toujours à 25€. Adhérez :

– en ligne : https://felix.afc-france.org/espace-adherent/login

– par courrier : Bruno Languille, Trésorier AFC du Pays d’Aix, 65 Résidence de la Trévaresse, 13540

………………………………………………………………………………………………………..

Chapelet des AFC du Pays d’Aix – rappel

Notre chapelet mensuel n’a plus lieu à la maternité catholique de l’Etoile mais à Notre Dame de la Seds, à Aix, chaque premier mercredi du mois à 20h30.

……………………………………………………………………………………………………..

Du côté de la CNAFC : Les Familiades 2021, 27-29 août à Notre-Dame du Laus

L’été vous paraît loin ? Il est pourtant déjà temps d’y penser ! Formation, temps de partage, ateliers, détente et balades dans les Alpes du Sud, c’est le programme de la prochaine édition des Familiades des AFC. « Se former pour agir », dans un cadre exceptionnel, en compagnie d’invités remarquables. Un temps privilégié pour se ressourcer en famille.

Infos et inscriptions ici

………………………………………………………………………………………………………..

Actualité // Bioéthique // L’euthanasie de retour

La question de l’euthanasie est revenue dans la presse ces derniers jours. Plusieurs propositions de loi différentes ont été déposées, l’une au Sénat, quatre autres à l’Assemblée nationale. Une offensive législative concomitante a donc lieu en ce moment dans les deux Chambres. Le texte déposé au Sénat a déjà été examiné en Commission début mars et il a été rejeté. D’ailleurs à cette occasion, Olivier Véran a exprimé l’absence de soutien du gouvernement à cette question et sa préférence pour une évaluation de la loi Claeys Léonetti et un développement des soins palliatifs. Un premier texte viendra en discussion à l’Assemblée le 8 avril. Il a déjà le soutien de poids de la présidente de la commission des lois. L’opposition du gouvernement risque donc d’être plus difficile à maintenir.

Quelle que soit l’issue de ces textes, ils permettent d’entretenir l’idée de l’euthanasie et de la faire progresser dans l’opinion publique en vue d’en faire un sujet de la campagne pour les présidentielles.

Nous ne pouvons que constater que les pays qui ont légalisé l’euthanasie ou le suicide assisté ont tous vu une multiplication des dérives soit illégales soit avec des limites légales sans cesse repoussées : euthanasie des mineurs, de personnes souffrant de dépression, de polypathologies ou projet d’euthanasie pour les personnes démentes, comme en Belgique. Quand on enlève les interdits, il n’y a plus de limite !

Notre société qui n’a plus de vision transcendante de la personne humaine n’accepte plus la fragilité, la maladie, le handicap ou la mort. Nous sommes tous concernés par cette question de la fin de vie : quel monde voulons-nous vraiment ? (Source : CNAFC)

……………………………………………………………………………………………….

Recevez directement le nouveau contenu dans votre boîte de réception.